KELLYFLE

APPRENDRE LE FRANCAIS ET VIVRE EN FRANCE

 

Pâques 20 avril 2014

Classé dans : Non classé — kellyfle @ 22 h 29 min

Découvrez l’article de ladépêche.fr intitulé :

 

« Oeufs, cloches et chocolats : tout savoir sur les traditions de Pâques »

Pâques

Reconnaissons le caractère capricieux de la fête de Pâques : contrairement à Noël ou à la Toussaint, elle change de date chaque année. Prévue ce week-end, elle se déroule habituellement entre le 22 mars et le 25 avril. Lundi sera donc férié, pour le plus grand bonheur des écoliers. En revanche, si elle varie au fil des ans, les traditions, elles, ne bougent pas. Les plus jeunes ne devraient pas manquer l’occasion de se lancer dans une chasse effrénée aux œufs en chocolat. Une coutume annuelle étrange et joyeuse puisant ses sources dans la religion, qui a réussi à faire d’une période de l’année une fête bien ancrée dans les mœurs.

Histoire et religion à l’origine de la fête de Pâques
A l’origine, les fêtes de de Pâques résonnaient comme un renouveau symbolique, notamment pour la chrétienté mais aussi pour la religion juive. La première commémorait la crucifixion du Christ, le Vendredi saint, la seconde l’exode des hébreux conduits par Moïse. Bien plus tard, en France, Napoléon avait souhaité quant à lui que le lundi suivant le dimanche de Pâques reste un jour férié, bien qu’il n’ait aucune signification religieuse. Tout s’explique à présent ! Voilà pourquoi nos écoliers bénéficient durant cette période exceptionnelle de quatre jours de repos, soit deux de plus que leur week-end hebdomadaire.

L’importance du carême dans la vie citoyenne
Point essentiel qu’est le carême : le dimanche de Pâques est celui de la résurrection du Christ, deux jours après sa crucifixion, un vendredi qui s’est inscrit dans le calendrier comme Vendredi saint. Un dimanche bien particulier puisqu’au Moyen-Age, il mettait fin à ces quarante jours de jeûne, durant lesquels il était interdit de manger sucreries et œufs. Ces derniers sont par la suite devenus les grands symboles de la fête religieuse. De là s’est greffée l’idée des œufs en chocolats, le pêché gourmand des plus jeunes à la fin de cette longue période d’abstinence. Ils ne seraient apparus qu’au XIXème siècle.

Et les cloches dans tout ça ?

En France, les cloches sont des actrices-clés de la période de Pâques. La légende raconte que si elles ne sonnent pas entre le Jeudi saint et le dimanche de Pâques, c’est parce qu’elles partiraient à Rome afin que le Pape leur apporte sa bénédiction. Au retour, de passage dans les jardins, ce sont elles qui déposeraient un nombre incalculable d’œufs en chocolats. Un geste généreux interprété par les enfants comme un cadeau de leur part.

image

 

2 Commentaires

  1.  
    Pharmg260
    Pharmg260 écrit:

    I think you have observed some very interesting details , appreciate it for the post. baadegfdbfff

  2.  
    Pharmc663
    Pharmc663 écrit:

    Very nice site! cheap goods

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Le club des certifiés "écol... |
NREA, immobilier à Tanger |
Infodiabolo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TEAMBOUI KANAKY/NOUVELLE-CA...
| le journaliste ahmed yahla ...
| Le Quotidien de Tidjikja